11 oct. 2019

Le rôle de Tili dans Pokémon Masters, le JCC Pokémon, les mangas, et bien d’autres

Il a beau être le petit-fils d’un des doyens de la région d’Alola, ce joyeux Dresseur ne pense qu’à s’amuser dans ses aventures Pokémon.

Dans un article précédent, notre Dresseur du mois était Blue, le premier rival dans le monde Pokémon. Nous allons ce mois-ci nous intéresser à Tili, un rival récent, qui a fait ses débuts dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune. En dépit de leurs rôles similaires, Tili et Blue sont complètement différents. Tili est un rival sympathique et encourageant qui ne perd pas de vue l'objectif de devenir Maître de Ligue Pokémon.

Alors délectez-vous d'une malasada (les préférées de Tili) et plongez-vous dans l'histoire de ce Dresseur enjoué de la région d'Alola.


Dans les jeux vidéo

Tili est l'un des premiers personnages que vous rencontrez à Alola dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune, lorsqu'il se présente comme le petit-fils du Doyen de Mele-Mele, Pectorius. Il joue également un rôle majeur dans Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune. Dès le début de ces jeux, il est évident que Tili est très différent de Blue : alors que ce dernier choisit systématiquement un Pokémon de départ ayant un avantage de type sur celui du joueur, Tili, lui, opte toujours pour un Pokémon qui sera désavantagé face à celui du joueur. Il n'a donc pas vraiment l'esprit de compétition : ce qui l'intéresse avant tout, c'est de s'amuser !

Rien ne saurait entamer l'enthousiasme de Tili. Même après une défaite, il ne peut s'empêcher de positiver et de complimenter son adversaire sur ses talents de Dresseur. Bien que Tili et vous partiez faire votre Tour des Îles chacun de votre côté, vos chemins sont amenés à se croiser à plusieurs reprises au cours de l'aventure. Il ne manque alors jamais de vous donner de bons conseils, de vous défier en combat Pokémon ou, tout simplement, de vous faire rire avec son manque de sérieux habituel. Il fait parfois un bout de chemin avec vous, comme lors de votre expédition au Paradis Æther, où son optimisme acharné contraste de manière hilarante avec l'état d'esprit résolument négatif de Gladio !

Mais attention : ce n'est pas parce que Tili est toujours aussi décontracté qu'il faut le prendre à la légère ! Tout au long de son périple, Tili se révèle de plus en plus déterminé. Las de toujours devoir compter sur l'aide de ses amis, il jure de s'entraîner pour que ses Pokémon et lui deviennent plus forts. Il exprime même le désir de devenir un jour Doyen. Son courage se manifeste particulièrement lorsqu'il se retrouve à combattre la Team Skull, et qu'il propose immédiatement d'aller sauver Lilie, aux prises avec la Fondation Æther. Encouragé par son grand-père, il finit même par affronter une Ultra-Chimère !

Dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune, Tili renonce à se mesurer au Conseil 4 après sa défaite au Mont Lanakila, déclarant vouloir devenir plus fort avant de tenter de vous arracher le titre de Maître. Mais dans Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune, il vous attend à la Ligue Pokémon pour déterminer qui de vous deux deviendra le premier Maître d'Alola.

Plus récemment, Tili a fait son apparition dans Pokémon Masters aux côtés de son partenaire, un Raichu d'Alola. Le Duo y a retrouvé Chrys et Togedemaru, d'autres habitants de leur région, avec lesquels ils ont décidé de faire équipe. Tili encourage toujours beaucoup son ami Chrys, et son enthousiasme pour les combats amicaux est toujours aussi impressionnant. Tili espère profiter de son passage à Passio pour se mesurer à des Dresseurs de haut niveau, et ainsi devenir suffisamment puissant pour battre son rival. Tu peux le faire, Tili, on y croit !


Dans Pokémon, la série

En dépit de son rôle majeur dans les jeux vidéo, il a fallu attendre deux saisons d'aventures dans la région d'Alola pour que Tili fasse son apparition dans Pokémon, la série. On le retrouve finalement dans « On retourne chaque pierre ! », le cinquième épisode de Pokémon, la série : Soleil et Lune – Ultra-Légendes.

Dans cet épisode Tili et son partenaire Efflèche s'entraînent pour affronter le Doyen Pectorius dans le Tour des Îles. Tili fait rapidement la rencontre de Sacha qui découvre avec grand intérêt que le jeune Dresseur est le petit-fils d'un doyen des îles. Tili et Sacha se lient immédiatement d'amitié et, comme dans le jeu vidéo, Tili adore combattre juste pour le plaisir. Les deux Dresseurs s'affrontent, et malgré un bon combat, le Pokémon de Sacha, Brindibou, toujours endormi, ne peut rivaliser contre Efflèche.

Sacha reprend alors l'entrainement avec Brindibou, puis affronte Tili dans un nouveau combat. Cette fois, Sacha et Brindibou sont vainqueurs, ce qui ravive l'esprit combattant de Tili. Il exprime le souhait de vaincre Pectorius et de défier à nouveau Sacha.

Depuis, Tili n'est pas revenu dans Pokémon, la série, mais avec la formation prochaine de la Ligue Pokémon d'Alola, il ne serait pas surprenant de le voir faire une nouvelle apparition. Gardez l'œil ouvert sur les prochaines aventures de Tili et de son Pokémon.


Dans la série des mangas Pokémon : Soleil et Lune

Bien que Tili n'ait eu jusqu'à présent qu'un rôle mineur dans la série des mangas Pokémon : Soleil et Lune, il a cependant fait une apparition remarquée. Tili est l'un des six Dresseurs qui participent au tournoi « À fond la force » dans la ville de Lili'i. On le voit attraper prestement l'une des malasadas d'Alyxia, alors qu'elle est en train de déterminer l'ordre des matchs. Bien sûr.

Par tirage au sort, Tili et son Pichu doivent affronter Gladio et Porygon. Gladio s'interroge sur les raisons de la participation de Tili au tournoi. Il se sent presque insulté lorsque Tili admet ne participer au tournoi que pour le plaisir. Gladio punit Tili d'une victoire écrasante. Malgré sa défaite, Tili garde une attitude positive et complimente Gladio sur ses techniques de combat.

Après le tournoi, Tili et les deux personnages principaux du manga, Soleil et Lune, empruntent une voie différente. Plus tard, il fait équipe avec des capitaines d'épreuves de la région d'Alola pour affronter Guzma, le Boss de la Team Skull, dans la ville de Kokohio. Guzma met nos héros à l'épreuve en les confrontant à un groupe d'Ultra-Chimères féroces contre lesquelles Tili et les capitaines capitulent. En dépit de ces évènements, il ne fait pas de doute que Tili réapparaîtra dans des aventures prochaines de cette histoire.


Dans le JCC Pokémon

Relativement nouveau parmi les Dresseurs Pokémon, Tili n'a été que peu représenté dans le Jeu de Cartes à Collectionner Pokémon. Cependant, sa seule carte s'est avérée suffisamment utile pour apparaître dans quatre extensions différentes depuis le lancement en février 2017 de Soleil et Lune du JCC Pokémon. Tili permet au joueur de piocher 3 cartes. C'est en fait une nouvelle version de la carte classique de Léo, qui permettait au joueur de piocher 2 cartes.

La carte de Tili a été relookée en une version entièrement illustrée dans l'extension Soleil et Lune – Gardiens Ascendants qui présente Tili en compagnie de son Pokémon Raichu d'Alola. La carte d'origine a été réimprimée dans l'extension Légendes Brillantes et est réapparue encore une fois dans l'extension Soleil et Lune – Tempête Céleste avec une nouvelle illustration.

C'est une bonne carte qui permet d'acquérir rapidement et facilement quelques cartes supplémentaires, et vous offre d'autres options au fur et à mesure que vous préparez votre attaque. Pas de doute... Une carte utile et sans complications, à l'image de notre Tili.





Comment ne pas aimer la personnalité sympathique de Tili ? Il est tellement heureux d'être Dresseur que l'on est rapidement gagné par son enthousiasme. Même quand il n'est pas au meilleur de sa forme, sa bonne humeur et sa détermination pour progresser nous rappellent qu'il est en phase avec l'esprit du monde Pokémon. Merci Tili ! Voici une bonne leçon de vie !

Haut de la page