06 déc. 2021

Illustrations des cartes de l’extension d’Épée et Bouclier – Poing de Fusion du JCC Pokémon

Découvrez quelques-unes des illustrations que vous retrouverez dans la nouvelle extension du JCC Pokémon.

À la sortie d'une nouvelle extension du Jeu de Cartes à Collectionner Pokémon, nous aimons prendre un moment pour admirer les nouvelles illustrations qu'elle contient. L'extension Épée et Bouclier – Poing de Fusion étant désormais disponible, contemplez avec nous ces chefs-d'œuvre. Vous découvrirez peut-être votre illustrateur ou illustratrice préférée, ou une carte sympa que vous voudrez ajouter à votre collection !


Un tourbillon de couleurs

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Vous voulez attirer l'attention sur une carte du JCC Pokémon ? Une touche de couleur peut mettre en valeur une carte. La palette de couleurs sombres et étranges qui entoure Lugulabre crée un contraste avec les couleurs de Lugulabre-VMAX. L'ajout de couleurs met également en valeur la posture triomphante de Pyrobut-VMAX. Les tons orangés dominent peut-être l'illustration, mais c'est l'éclat arc-en-ciel derrière le Pokémon qui donne l'impression d'une explosion d'énergie imminente. Queulorior, le Pokémon Peintre, est dans son élément au milieu de ces ondulations arc-en-ciel hautes en couleur. À l'inverse, les stries et les tourbillons de couleurs dans l'eau et le ciel autour de Crocrodil ajoutent une ambiance apaisante et délicate à la scène.


Les illustrations de Mina Nakai

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

On ne peut qu'applaudir le travail exceptionnel de Mina Nakai sur les cartes d'Épée et Bouclier – Poing de Fusion. Le style particulier de l'artiste attire immédiatement l'œil. Regardez la carte Galvaran par exemple. Le visage du Pokémon est représenté sous forme de dessin fantaisiste. Cela associé à l'arrière-plan recouvert de points, donne à cette carte un côté « pop art » comparable aux œuvres de Roy Lichtenstein. À en juger par les traits de surprise autour de la tête de Galvaran (parfois appelés « emanata » dans le monde de la bande dessinée), le petit Pokémon est tout aussi surpris que nous par ce design espiègle. Les cartes Toxizap et Pandespiègle de Nakai sont loin d'être aussi expérimentales, mais avec leurs contours épais, leurs couleurs vives et leurs ombres prononcées, elles ne peuvent que se démarquer.


Retour à la nature

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les Pokémon sont (sans surprise) les éléments principaux du JCC Pokémon. Il est donc facile de se concentrer uniquement sur ces derniers lorsqu'on admire une carte du JCC Pokémon. Mais si vous vous concentrez trop sur le sujet de la carte, vous risquez de passer à côté des magnifiques illustrations en arrière-plan. Les arrière-plans sont particulièrement époustouflants lorsqu'ils sont représentés de façon plus réaliste que le Pokémon au premier plan. Regardez le somptueux champ de fleurs sur la carte de Dratatin-V. Les détails complexes sont un contraste amusant avec l'air rigolo du Pokémon. Feunard est particulièrement majestueux, illuminé par un rayon de soleil très réaliste. D'une façon similaire, Delcatty est assis sur un muret ensoleillé, sa fourrure tachetée par la lumière filtrant à travers les arbres. Ces ombres ajoutent une profondeur à Delcatty et lui donnent vie.


Entrez dans la danse

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les combats Pokémon sont super, mais il est parfois bon de faire une pause et de se détendre un peu. La seule chose à faire : danser ! Bien évidemment, Meloetta est le premier Pokémon à rejoindre la fête. Avec sa pose gracieuse et son chant représenté visuellement, ce Pokémon semble prêt à danser. Genesect nous montre ses fabuleux talents de breakdance sur la carte Genesect-V. Les Pokémon ne sont pas les seuls à aimer danser. Comme vous pouvez le voir sur les versions standard et entièrement illustrée de la carte Danseuse, cette Dresseuse est prête à se lancer sur la piste de danse à tout moment.


Un danger pour soi et pour les autres

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Certains Pokémon ont des attaques qui infligent des dégâts à leur adversaire, mais qui ont aussi l'effet malheureux d'infliger des dégâts à son utilisateur. L'extension Épée et Bouclier – Poing de Fusion contient plusieurs cartes mettant en vedette ces Pokémon prêts à se sacrifier pour l'équipe. Regardez bien l'expression sur le visage d'Électrode. Il sait que son attaque Explosion va être douloureuse. Grolem semble déterminé alors que les segments rocheux de son corps s'ouvrent pour révéler un noyau brillant. Si nous étions près de ce Pokémon, cette lueur inquiétante indiquerait qu'il est temps de s'enfuir ! Charibari n'est peut-être pas sur le point d'exploser littéralement, mais le gros rocher qu'il soulève au-dessus de sa tête n'a pas l'air léger. Ne t'en fais pas, Charibari. Nous nous faisons tous un peu mal lorsque nous soulevons des objets lourds.





Avec plus de 260 cartes, beaucoup d'autres cartes étonnantes vous attendent dans l'extension Épée et Bouclier – Poing de Fusion. La prochaine fois que vous ouvrirez un booster, n'oubliez pas d'admirer les superbes illustrations qui donnent au jeu tout son caractère.

Épée et Bouclier – Poing de Fusion
Haut de la page