01 avr. 2018

Dresseurs du mois : Jessie, James et Miaouss

Rendez-vous tous, ou ce sera la guerre !

Les projecteurs se portent ce mois-ci sur les Dresseurs les plus talentueux et stylés. Oubliez ces Champions d'Arènes ennuyeux et ces Maîtres qui ont la grosse tête. Les Dresseurs dont nous parlons sont de vraies stars.

La belle Jessie, le charmant James et le très éloquent Miaouss sont ce mois-ci sous la lumière des projecteurs.



Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour

Jessie, James et Miaouss ont fait leur apparition dans le second épisode de Pokémon, la série, intitulé Pokémon aux urgences. Alors que sans effort ils prennent possession du Centre Pokémon de Jadielle, leur plan génial est interrompu par un incroyable Pikachu. Un Pikachu capable de vaincre ces magnifiques membres de la Team Rocket ne peut être qu'un valeureux combattant. Dans ces séries, une mission est née pour la Team Rocket : capturer Pikachu et le livrer au Boss.

Malgré une belle montgolfière à l'effigie de Miaouss, la Team Rocket ne semble pas disposer d'un budget digne d'une organisation criminelle de renom. Elle compense donc par une créativité impressionnante. Les membres de la Team Rocket sont maîtres dans l'art du camouflage et en général prudents. Plutôt que de tenter de capturer Pikachu en plein combat Pokémon, leur première approche est d'utiliser des pièges (Les cinq mercenaires), voire des robots géants (Une opération d'élite !).

En dépit d'une fâcheuse habitude à kidnapper des Pokémon, ils ne sont pas méchants. Ainsi, la Team Rocket s'autorise délibérément à perdre au combat dans (La potion miracle) afin de permettre à Paras d'évoluer, et Jessie et James vont jusqu'à combattre contre Miaouss lorsqu'il est considéré comme un héros (Un héros au poil). Ils montrent même de la sympathie envers le Dracaufeu de Sacha en le laissant détruire leur robot (La séparation) sur le point de démolir le terrain d'entrainement, contribuant ainsi à son acceptation dans la Vallée Dracaurifique. On pourrait même les confondre avec les bienfaiteurs avec lesquels ils s'associent pour faire face à la Team Plasma (Que cachent la vérité et l'idéal ?) ou encore plus accidentellement pour affronter la Team Magma (La société Devon).



Jessie

Jessie est à la fois belle et efficace. Celle qui faillit devenir infirmière Pokémon (Une amitié indestructible) trouve sa vocation dans la Team Rocket, et peut-être même comme Top Coordinatrice.

Plusieurs Coordinateurs Pokémon, tels que Jessilina, Jessibella ou Jessielie dont la ressemblance avec Jessie est frappante, ont démontré leur capacité dans des Concours Pokémon. Grâce à ces intermédiaires, Jessie peut mettre en avant sa créativité, son sens du style et ses talents de combattante. Elle excelle dans ce domaine et pourrait facilement en faire une carrière. Elle est en effet arrivée en demi-finale du Grand Festival de Sinnoh (La révélation du festival). Sacha, le Morveux qui aspire à devenir Maître Pokémon depuis 20 saisons, n'a lui-même atteint ce niveau que deux fois dans une compétition de la Ligue Pokémon d'une des grandes régions.



James

Le malicieux James, issu de la bourgeoisie (Un sacré mariage), a tout quitté pour une vie de liberté et d'aventures avec la Team Rocket.

Étonnamment, James est un Dresseur attentionné et ses Pokémon lui vouent une grande affection, souvent exprimée d'une façon douloureuse. Sans doute du fait de l'environnement protégé dans lequel il a grandi, James a parfois fait des achats regrettables, notamment en se laissant influencer par un marchand suspect de Magicarpe (Naufrage Pokémon). Il est également connu pour sa collection de Poké Balls (Première capture à Alola, façon Ketchum) et de capsules de bouteilles (Tout ce qui brille !), un objet que la Team Rocket a utilisé de façon rusée lors de la Conférence du Plateau Indigo (Quatrième tour décisif). Avait-il une longueur d'avance pour l'Entraînement Ultime ?



Miaouss, oui la guerre

Le troisième acolyte de la Team Rocket est aussi le plus surprenant. Sa connaissance du langage des humains est impressionnante, mais elle est liée à une triste histoire. Il a en effet appris à parler pour impressionner une demoiselle Miaouss nommée Miaoussie qui préférait les humains aux Pokémon. Mais l'effet inverse se produisit, au lieu d'être séduite, celle-ci vit en Miaouss une monstruosité (Hollywood, me voilà !). Le cœur brisé, il trouva refuge auprès de la Team Rocket.

Bien qu'il soit un Pokémon, Miaouss ne prend que rarement part aux combats Pokémon, et se complaît à faire des commentaires spirituels et à aider l'équipe dans l'exécution de ses plans. Il a parfois accepté que Jessie lui donne des ordres en combats, notamment pour gagner des poupées Pokémon en porcelaine (La guerre des princesses) et lors d'un Concours Pokémon (Concours et jalousie - 1ère partie), mais en général ces combats se traduisent par un échec. Cependant Miaouss est le type de Pokémon avec lequel la plupart des Dresseurs aimeraient faire équipe. Il est mignon, charismatique et ce qu'il veut plus que tout c'est faire plaisir au Boss.



Afin de rallier tous les peuples

Toujours prêt à entrer dans l'action, le superbe trio de la Team Rocket est également présent dans plusieurs jeux vidéo Pokémon.

Jessie et James font leur première apparition dans Pokémon Version Jaune, dans lequel ils surpassent par leur chic tous les Dresseurs adverses. En comparaison avec Pokémon, la série, ils semblent recevoir une promotion bien méritée dans Pokémon Version Jaune où ils jouent un rôle clé dans chacun des plans de la Team Rocket. Ils affrontent le joueur dans quatre combats acérés pour récupérer des Fossiles du Mont Sélénite, menaçant M. Fuji à Lavanville, et défendant Giovanni à Céladopole et Safrania. Les combats avec Jessie et James sont indescriptibles, et ce d'autant plus quand Miaouss prend part à un combat légitime.

La Team Rocket fait une apparition mémorable dans Pokémon Puzzle League. Non seulement les trois compères sont de redoutables adversaires dans le mode 1P Stadium, mais ils sont également les vedettes dans le mode Spa Service. Sacha se rend dans un spa en espérant se détendre, et découvre qu'il s'agit d'un piège de la Team Rocket qui a comploté pour kidnapper Bulbizarre et Carapuce. Les joueurs expérimentés savent qu'il n'existe pas de meilleurs personnages dans le mode 2P Stadium que la Team Rocket.

Ce magnifique trio ne brille pas en général par sa subtilité, cependant son apparition finale dans un jeu vidéo pourrait vous avoir échappé. En 2001, un petit boîtier de jeu vidéo à cartouches appelé Pokémon mini a été lancé. Un des jeux du Pokémon mini, Pokémon Zany Cards, comprend divers jeux de cartes et adversaires potentiels. Jessie et James sont les premiers adversaires dans les modes Wild Match et Special Seven.



Plus rapide que la lumière

La Team Rocket est partout, même dans le JCC Pokémon. Le trio est apparu tout d'abord sur la carte « Et voilà la Team Rocket ! » dans l'extension Team Rocket, puis dans EX Team Rocket Returns (en anglais) et enfin dans XY – Évolutions. Cette carte traduit le dédain de la Team Rocket pour les règlements en retournant les cartes Récompense de chacun face vers le haut. Jessie et James font également partie des quelques Dresseurs à avoir un deck à thème qui leur a été dédié. Les deux decks à thème dans l'extension EX Team Rocket Returns ont pour nom Jessie et James.

Une version de la Team Rocket apparaît dans le manga Electric Tale of Pikachu, une série séparée de Pokémon Adventures qui suit de près le récit de Pokémon, la série. Dans cette série, la Team Rocket tente de libérer Pikachu de l'emprise de Sacha. La Team Rocket apparaît également dans chacun des films Pokémon y compris dans Pokémon, le film : Je te choisis !

Au cours de toutes les apparitions de la Team Rocket, une chose est sûre, vous ne trouverez aucune équipe ayant la classe et le charisme de Jessie, James et Miaouss. Difficile pour le prochain Dresseur du mois d'égaler la Team Rocket !

Haut de la page