07 avr. 2021

Des superstars du JCC Pokémon nous parlent de leurs cartes préférées de Soleil et Lune

Redécouvrez certaines des meilleures cartes de la série Soleil et Lune avec de grands noms du JCC Pokémon.

Nous continuons notre rétrospective des cartes préférées de chaque série, sélectionnées par les meilleurs joueurs du JCC Pokémon. Nous voyageons aujourd'hui dans la région ensoleillée d'Alola pour redécouvrir les cartes de la série Soleil et Lune.

Ne manquez pas de jeter un œil aux meilleures cartes du JCC Pokémon issues de la série Épée et Bouclier que nos professionnels du JCC Pokémon ont sélectionnées. Revenez vite, car nous revisiterons chaque série du JCC Pokémon au cours de l'année.


Tord Reklev
Trois fois vainqueur des Championnats Internationaux

Zoroark-GX

Peu de cartes ont eu un impact aussi fort sur la compétition que Zoroark-GX. Dès sa sortie, cette carte a attiré l'attention grâce à son talent Troc, qui permet au joueur de se défausser d'une carte pour en en piocher deux autres dans son deck. De plus, l'attaque Méchante Raclée demande très peu d'Énergie, ce qui fait de Zoroark-GX un excellent attaquant. Ces deux atouts font de lui un puissant Pokémon de soutien et un bon attaquant, le tout en une seule carte ! Le talent Troc n'est pas limité, dans le sens où un joueur peut utiliser le talent Troc de plusieurs Zoroark-GX à chaque tour pour remplir rapidement sa main. Se défausser de ressources utiles n'est jamais facile, mais les joueurs ayant fait les bons choix sont toujours ressortis gagnants.

Étant donné la flexibilité de cette carte, il est normal qu'elle ait été utilisée avec de nombreux partenaires et qu'elle se soit retrouvée dans les decks gagnants de presque tous les évènements majeurs, jusqu'à ce qu'elle soit retirée. Certaines versions incluaient même de l'Énergie Obscurité pour activer son attaque Histrion-GX. Il ne fait aucun doute que, grâce à Zoroark-GX, nous avons pu observer les matchs les plus intéressants et complexes de tous les temps. C'est pourquoi Zoroark-GX est ma carte préférée.

Guzma

Par le passé, nous avons découvert de nombreuses façons de cibler les Pokémon de Banc, mais Guzma était dans une catégorie à part. À l'époque nous n'avions que Lysandre (une carte revenue au goût du jour avec Ordres du Boss) pour cibler les Pokémon de Banc. L'effet d'échange de Guzma affectait les deux joueurs, et pas seulement l'adversaire. Le joueur qui utilisait Guzma pouvait choisir les deux Pokémon à placer sur les Postes Actifs. Si un joueur avait la carte Pierrallégée attachée à l'un de ses Pokémon, il pouvait remettre le Pokémon qui venait d'être échangé sur le Poste Actif, sans défausser d'Énergie. Cette carte a transformé la façon de jouer au JCC Pokémon.

Il y a plusieurs façons de gagner une partie du JCC Pokémon, mais la plupart des matchs sont gagnés en remportant six cartes Récompense. Quand un joueur a moins de cartes Récompense que son adversaire, il cherche en général à gagner d'une autre manière. La façon la plus courante d'y arriver est de faire piocher l'adversaire jusqu'à ce qu'il n'ait plus de cartes, en plaçant un Pokémon qui ne peut pas attaquer sur le Poste Actif. Guzma a presque complètement ruiné cette stratégie en donnant aux deux joueurs une bonne option offensive et défensive sur une même carte.


Jason Klaczynski
Trois fois Champion du Monde du JCC Pokémon

Miasmax

Aujourd'hui, les joueurs s'appuient sur des cartes Objet telles que Rapide Ball et Communication Pokémon pour placer leurs meilleurs Pokémon en jeu. En 2017 et 2018, les joueurs utilisaient déjà des cartes Objet similaires comme Hyper Ball. Sans ces cartes Objet, les decks étaient lents à se mettre en place ou ne se mettaient pas en place du tout. C'est pourquoi Avalanche de Déchets de Miasmax était si efficace, les joueurs n'avaient pas le choix, ils devaient prendre le risque.

De plus, l'une des cartes Supporter les plus utilisées en 2017 et 2018, Professeur Platane, obligeait le joueur à se défausser de sa main ; contrer l'attaque Avalanche de Déchets devenait alors difficile, car cela ajoutait en général des cartes Objet à la pile de défausse. Les joueurs qui utilisaient Miasmax avaient un autre tour dans leur sac : Nettoyage de Terrain, qui augmentait encore les dégâts d'Avalanche de Déchets. Vers la fin de la partie, il n'était pas rare de voir Avalanche de Déchets infliger plus de 200 dégâts, assez pour mettre K.O. la plupart des Pokémon-GX. Le tout pour seulement une Énergie Psy ! Les joueurs pouvaient donc charger plusieurs Miasmax et enchaîner les attaques avec Avalanche de Déchets.

En 2017, Miasmax s'est imposé aux côtés d'autres partenaires. Ce n'est qu'à la fin de cette saison que Miasmax a commencé à avoir des ennuis avec l'arrivée de Gardevoir-GX. Ce Pokémon est entré en scène avec son attaque Tombée de la Nuit-GX qui permettait de mélanger 10 cartes de la pile de défausse dans son deck. Assez pour réduire les 200 dégâts d'Avalanche de Déchets à 0 !

Gouroutan

Au cours de la longue histoire Pokémon, de nombreuses parties se sont terminées uniquement parce qu'un joueur avait pioché les bonnes cartes (ou les mauvaises) après que la carte N fût jouée en toute fin de partie.

Le talent Sommation de Gouroutan permettait aux joueurs de contrer cette tactique qu'il n'était pas rare de voir en fin de partie, et qui pouvait les obliger à commencer leur tour avec une seule carte en main. Il était important de pouvoir piocher jusqu'à trois cartes, le nombre de cartes nécessaires pour utiliser Hyper Ball. En 2017 et 2018, Gouroutan était présent dans un format aux côtés de Tokopiyon-GX. Grâce au talent Relais Miracle de Tokopiyon-GX, on pouvait utiliser une Hyper Ball pour trouver la carte Supporter qu'il nous fallait. Qu'il s'agisse de Professeur Platane, Lysandre, Guzma ou bien même d'une carte N, cette carte Supporter permettait souvent de clore la partie. En 2017, les joueurs pouvaient aussi utiliser Hyper Ball pour chercher Shaymin-EX, et utiliser Mise en Place pour piocher jusqu'à avoir six cartes en main.

Ainsi, Hyper Ball, une carte impossible à jouer, est devenue une carte gagnante. C'est pour cette raison que j'ai toujours pensé que Gouroutan était l'une des cartes les plus sous-estimées de son époque. Elle vous permettait de remporter la partie de justesse après de derniers tours difficiles.


Michael Pramawat
Vainqueur des Championnats Internationaux Européens et finaliste des Championnats du Monde

Tokopiyon-GX

Tokopiyon-GX est l'un des meilleurs Pokémon de soutien. Son talent Relais Miracle permettait de construire des decks de façon intéressante en utilisant Juliette pour extraire des Pokémon du deck et les préparer dès les premiers tours. Relais Miracle a aussi transformé toutes les Hyper Ball en des Supporter super efficaces. Les cartes Supporter étant plus faciles à récupérer, n'avoir qu'un seul exemplaire de chaque carte Supporter a favorisé la créativité dans la construction des decks. Ce talent a permis à tout le monde de jouer tout en évitant de piocher les mauvaises cartes.

Les attaques de Tokopiyon-GX étaient aussi puissantes. Propulsion d'Énergie infligeait 20 fois le nombre d'Énergies attachées aux deux Pokémon Actifs. Dans un format avec Double Énergie Incolore, cette carte pouvait faire assez de dégâts pour mettre un Pokémon K.O. en deux coups plus tard dans la partie. L'attaque Propulsion d'Énergie a aussi été améliorée par rapport à Mewtwo-EX, en éliminant la Faiblesse et la Résistance. Un gros problème avec Mewtwo-EX était qu'il pouvait être mis K.O. par un autre Mewtwo-EX, ce qui accélérait la partie. Toko Soins-GX est également une attaque très utile. La capacité à retirer tous les marqueurs de dégâts de deux Pokémon de Banc peut éliminer les dégâts de plusieurs attaques de l'adversaire.

Lougaroc-GX

Lougaroc-GX a un talent puissant, une bonne attaque et une puissante attaque GX. Selon moi, une carte qui excelle dans certaines catégories, mais pas dans toutes est une carte réussie. Le talent Regard Sanguinaire vous permet d'échanger le Pokémon Actif de l'adversaire contre l'un de ses Pokémon de Banc lorsque Lougaroc-GX arrive au combat. Ce talent offre plus de contrôle sur le jeu sans avoir à utiliser une carte Supporter. De plus, Dangereux Truand-GX est l'une des attaques les mieux conçues du jeu. En plus de mettre K.O. l'adversaire, elle force le joueur adverse à prendre une décision. En limitant son Banc, l'adversaire peut réduire les dégâts infligés par Dangereux Truand-GX, mais cela rend Regard Sanguinaire encore plus efficace car l'attaque devient plus ciblée. D'un autre côté, Tranch'Griffe coûte trois Énergies et n'inflige que 110 dégâts. C'est un point important, car Lougaroc-GX aura du mal à mettre des Pokémon K.O. à moins qu'il ne s'appuie sur la Faiblesse.

C'est ma carte préférée de Soleil et Lune. Elle est bien équilibrée, et le Pokémon est super cool. Avoir plusieurs formes est un bon atout pour un Pokémon, car cela lui permet de figurer sur des cartes différentes.


Ross Cawthon
17 participations aux Championnats du Monde et deux fois finaliste des Championnats du Monde

Roucoups

J'étais obligé de choisir la meilleure carte du JCC de mon Pokémon préféré, Roucoups ! La force de Roucoups réside dans son talent Courrier Aérien, qui est identique à Compensation, le Poké-Power de Créhelf NIV. X d'il y a quelques années. Il n'a que 60 PV, ce qui peut être risqué, mais cela lui permet d'être la rare carte Évolution qui peut être récupérée par Cours du Professeur Orme. Avec un ou deux exemplaires de cette carte en début de partie, vous pouvez facilement avoir trois Roucoups sur le tapis de jeu et voir très vite les cartes défiler.

Courrier Aérien de Roucoups a soutenu bien des decks. Un de mes meilleurs souvenirs de tournois est d'avoir remporté la finale d'une Coupe de Ligue, c'était un match Roucoups contre Roucoups. J'avais utilisé Courrier Aérien à chaque tour pour alimenter les grosses attaques de Pierroteknik et Victini Prisme Étoile. Mon adversaire utilisait Courrier Aérien, Gouroutan et Mars pour défausser constamment mes cartes, ainsi que Pic Qui Pique pour choisir les cartes que je piochais. Heureusement, le talent Courrier Aérien est aussi l'un des meilleurs moyens de contrer cette même stratégie !

Magicarpe et Wailord-GX

Magicarpe et Wailord-GX est une carte qui a changé le cours de l'histoire du JCC Pokémon. C'était la toute première carte ESCOUADE à être révélée. On voyait pour la première fois un nouveau style avec deux (puis ensuite, trois) Pokémon faisant équipe sur la même carte. Les Pokémon-GX ESCOUADE ont également modifié les attaques GX : l'Énergie supplémentaire attachée offrait un nouvel effet ou un boost de dégâts qui changeait souvent le cours de la partie. De plus, Magicarpe et Wailord-GX était la première carte à offrir trois cartes Récompense après avoir été mis K.O., et le premier Pokémon avec 300 PV. Elle est d'abord sortie en tant que carte promo, donc pendant environ un mois, elle était la seule carte ESCOUADE du jeu, jusqu'à ce que l'extension Soleil et Lune – Duo de Choc sorte en février 2019.

Ces deux Pokémon ont une différence de taille de plus de 13 mètres, mais ils sont unis par la même force. La puissance de Magicarpe et Wailord-GX vient de son attaque Éclaboussure Imposante-GX, une des attaques ciblant le Banc les plus puissantes du jeu. J'ai joué cette carte avec mon deck Maraiste/Mandrillon quand elle était encore la seule carte ESCOUADE, un mois avant que les autres ne soient disponibles. Ça prenait un certain temps de charger les huit Énergies nécessaires pour attaquer. Une fois que c'était fait, remporter la partie en vidant un Banc rempli de Sepiatroce était toujours gratifiant.


Mike Martin
Professeur du JCC Pokémon depuis 20 ans

Métamorph Prisme Étoile

Tout le monde sait que je suis fan de Métamorph ; j'ai donc sauté sur l'occasion quand on m'a demandé de parler des cartes de Soleil et Lune. C'est non seulement un Métamorph, mais c'est aussi une carte Prisme Étoile. Les cartes Prisme Étoile ont été introduites dans l'extension Soleil et Lune – Ultra-Prisme puis ont continué d'apparaître dans les extensions Soleil et Lune suivantes. Elles sont un équilibre entre cartes puissantes et restrictions imposantes. Les cartes Prisme Étoile étaient non seulement limitées à un exemplaire par deck, mais elles devaient également être placées dans la Zone Perdue où il était impossible de les récupérer une fois retirées du jeu.

De nombreuses cartes Métamorph ont été créées au fil des années, mais très peu étaient jouables. À l'exception de celle-ci ! Le succès de Métamorph Prisme Étoile vient du fait qu'il offrait un Pokémon de base supplémentaire pour n'importe quelle chaîne évolutive de votre deck. On pouvait le faire évoluer en n'importe quel Pokémon de Niveau 1 en utilisant son talent Évolution Toute-Puissante. Cela fonctionnait pour toutes les chaînes évolutives, pas seulement une ! Les règles du JCC Pokémon limitant à quatre exemplaires les cartes du même nom, avoir une carte qui peut être utilisée comme un exemplaire supplémentaire d'un Pokémon de base augmente de 20 % vos chances de trouver ce Pokémon dès le début de la partie. Ce n'est pas rien ! Le joueur qui arrive à se préparer en premier finit en général par gagner la partie. Métamorph Prisme Étoile était une vraie star.

Poké Poupée de Lilie

Poké Poupée est l'une de mes cartes préférées depuis la sortie d'une des toutes premières cartes du JCC Pokémon : Peluche Mélofée (Set de Base 70/102). J'avais une petite figurine de Poké Poupée que j'utilisais comme mascotte quand je jouais ; je la mettais sur le dessus de mes cartes Récompense. J'adorais quand mes adversaires me disaient : « J'adore ton Mélofée ! ». Je leur répondais que ce n'était pas Mélofée et leur demandais de regarder de plus près. Ils ne comprenaient pas.

J'étais très content de voir revenir une version de Poké Poupée. De plus, elle est revenue en force avec Poké Poupée de Lilie. Comme la carte Peluche Mélofée d'origine, c'est une carte Dresseur qui joue le rôle d'un Pokémon de base, mais qui ne permet pas à l'adversaire de récupérer une carte Récompense une fois mise K.O. Cette carte est mieux que l'originale dans le sens où elle peut être renvoyée dans le deck depuis le Poste Actif, ce qui donne au joueur un moyen de ne pas se retrouver avec un deck vide. Un effet super cool. L'illustration est également géniale, avec la petite Poké Poupée un peu usée, assise à côté du sac et du chapeau de Lilie, le regard plein d'amour pour la Dresseuse. Tout comme la mienne !





La communauté du JCC Pokémon ne serait pas la même sans ces cinq contributeurs, et nous apprécions leurs analyses détaillées. Revenez tout au long de l'année pour découvrir d'autres cartes préférées du JCC Pokémon.




À propos des contributeurs

Tord Reklev
Tord Reklev est un rédacteur contributeur pour Pokemon.com. Originaire de Norvège, il joue depuis qu'il a 6 ans. Il est le seul joueur de la catégorie master à avoir remporté les Championnats Internationaux d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Océanie, et il a récemment atteint le Top 4 aux Championnats du Monde. Quand il ne joue pas, il poursuit ses études et aime jouer au tennis. Retrouvez-le lors d'évènements du JCC Pokémon, et suivez-le sur Twitter à @TordReklev.

Jason Klaczynski
Jason Klaczynski est trois fois Champion du Monde de la catégorie master (2006, 2008, 2013) et Champion des États-Unis en 2015. Jason a débuté dans le JCC Pokémon dès que Pokémon a connu le succès en 1999, et il a joué de façon compétitive jusqu'en 2017. Désormais, Jason préfère redécouvrir avec ses amis les premiers formats du JCC Pokémon, et écrire des articles sur ce sujet.

Michael Pramawat
Michael Pramawat est sept fois Champion régional et Champion international. Il a concouru au plus haut niveau et a failli être Champion du Monde, mais a terminé deuxième en 2010. Michael est un maître du JCC Pokémon et continue de jouer avec comme objectif de se battre sans répit pour être le meilleur Dresseur. Vous pouvez le suivre sur Twitter (@michaelpramawat).

Ross Cawthon
Ross Cawthon est un joueur de longue date, qui a commencé à participer aux tournois en 2000. Il est le seul joueur à avoir participé aux 17 Championnats du Monde du JCC Pokémon. Il a été finaliste en 2005 et 2011, et demi-finaliste en 2016. Il est connu pour avoir créé de nombreux decks « rusés » au fil des années. Ross a un doctorat en astrophysique et étudie l'énergie noire (à ne pas confondre avec les cartes Énergie Obscurité).

Michael Martin
Michael Martin, dit « PokePop », n'a pas gagné de tournoi. Il juge et organise des évènements du JCC Pokémon depuis 2000 et a participé en tant que juge à tous les Championnats du Monde Pokémon. Il participe également au Pokémon TCG Compendium (lien en anglais), où sont rassemblées toutes les règles officielles du Pokémon Organized Play. Il a envie de revoir les joueurs et ses collègues professeurs en personne, et il a hâte que les évènements en présentiel reprennent.

Haut de la page