16 avr. 2021

Célébrons les 25 ans de Pokémon avec ces instants mémorables passés dans la région d'Alola

Revenons ensemble sur les lieux, les personnages et les Pokémon incroyables qui composent le monde de Pokémon Ultra-Soleil, Pokémon Ultra-Lune, Pokémon Soleil et Pokémon Lune.

Toujours dans le cadre des 25 ans de Pokémon, nous poursuivons notre voyage à travers les régions du monde des Pokémon. Dans cette série d'articles, nous revisitons les moments incroyables qui nous ont donné envie d'explorer ces régions, en nous concentrant cette fois sur la région d'Alola, apparue pour la première fois dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune.

  1. Un paradis tropical

  2. La famille, c'est compliqué

  3. Des Pokémon... familiers ?

  4. Le magasin hanté

  5. Le mystérieux Doudou

  6. Mentions spéciales

Un paradis tropical

Parmi les nombreuses régions que les fans ont explorées au cours des 25 ans de la licence, Alola est unique en son genre : c'est un véritable paradis tropical. L'atmosphère décontractée d'Alola se fait d'ailleurs ressentir dès votre arrivée là-bas, grâce à cet appel avec l'affable Professeur Euphorbe, expert Pokémon de la région (et qui ne semble pas posséder un seul t-shirt). Une fois en vadrouille, préparez-vous à sillonner de nombreuses plages ensoleillées et à naviguer sur une mer cristalline, un cadre idéal pour attraper des Pokémon, affronter des Dresseurs et Dresseuses et même prendre part à quelques sessions de Surf Démanta.

Cependant, même si la région d'Alola affiche fièrement son côté tropical, vous auriez tort de penser qu'elle n'a que ses plages et son lagon à vous offrir. L'archipel est composé de quatre îles principales : Mele-Mele, Akala, Ula-Ula et Poni. Il en existe également une cinquième, artificielle, appelée Paradis Æther. En les parcourant, vous traverserez des cavernes foisonnantes, des collines volcaniques, des prairies fleuries, des autels gigantesques et même une montagne enneigée. Sans parler de la grande variété de villes et villages allant des plus paisibles et ruraux aux plus animés et modernes.

Bien que la biodiversité de la région puisse parfois être effrayante, c'est aussi ce qui fait d'Alola une contrée divertissante. Même lorsque l'intrigue s'intensifie, l'atmosphère insulaire vous permet de garder le sourire. À l'exception sans doute de Kokohio, une ville sinistre et abandonnée servant de QG aux fauteurs de trouble de la Team Skull. Toutefois, même ce lieu lugubre ne saurait avoir raison de la bonne humeur que vous procurera une escapade relaxante à Alola.


La famille, c'est compliqué

Malgré son cadre serein, Alola comporte aussi son lot d'intensité dramatique, à cause d'une famille en particulier. En effet, les jeux Pokémon Ultra-Soleil, Pokémon Ultra-Lune, Pokémon Soleil et Pokémon Lune s'ouvrent sur une scène montrant une jeune fille tentant d'échapper à une bande d'individus étranges dans un complexe high-tech. Cette jeune fille se nomme Lilie et vous vous liez d'amitié avec elle assez rapidement après votre arrivée dans la région. Elle cherche à en apprendre plus sur le mystérieux Pokémon qu'elle surnomme Doudou et qu'elle garde caché dans son sac. Vous la croiserez à plusieurs reprises durant votre périple à Alola.

L'histoire de Lilie prend un tournant dramatique lorsqu'elle s'oppose à Elsa-Mina, présidente de la Fondation Æther, qui cherche à utiliser les pouvoirs de Doudou pour réaliser ses sombres desseins. Durant cette confrontation, Gladio, un membre de la Team Skull, mais également votre rival, se joint à Lilie. C'est alors que vous apprenez que Lilie et Gladio sont frère et sœur, et qu'Elsa-Mina n'est autre que leur mère avec qui ils sont en froid.

Prendre part à cet intense conflit familial n'entrait sans doute pas dans l'idée que vous vous faisiez de votre excursion à Alola, mais c'est aussi ce qui en a fait une expérience inoubliable !


Des Pokémon... familiers ?

Un des aspects les plus fascinants de Pokémon Soleil et Pokémon Lune vient la découverte des formes régionales de certains Pokémon originaires de la région de Kanto. Ces formes d'Alola sont un véritable régal, non seulement par leur apparence différente, mais aussi par leur changement de type, qui offre de nouvelles façons de combattre avec certains de vos Pokémon préférés des jeux précédents.

Quelques-uns gagnent un type additionnel, comme Raichu. Ceux de Kanto sont de type Électrik, alors que ceux d'Alola possèdent en plus le type Psy. D'autres espèces quant à elles changent complètement de type, comme les Goupix, de type Feu à Kanto et de type Glace à Alola. Une différence pour le moins rafraîchissante !

Outre les différences de type, le simple fait de voir les variations d'apparence des Pokémon entre les régions est tout bonnement amusant. Nul ne peut nier le charisme que dégagent les Ossatueur d'Alola avec leur aspect effrayant et leurs os enflammés. Les coupes de cheveux décolorées style surfeur des Triopikeur d'Alola sont hilarantes, et comment ne pas rester bouche bée devant les Noadkoko d'Alola, qui trônent à plus de 10 mètres de hauteur grâce à leur long cou !


Le magasin hanté

L'une des expériences les plus extraordinaires dans la région d'Alola est l'Épreuve que vous fait passer Margie, l'une des Capitaines d'Ula-Ula. Le défi consiste à se rendre dans un vieux bâtiment puis à traquer et photographier le Pokémon Dominant (généralement plus grand et plus puissant que ses congénères) y ayant élu domicile. Cette bâtisse est un supermarché Bradley Prix désaffecté, complètement délabré et envahi de Pokémon de type Spectre. Un détour quelque peu effrayant dans votre périple autrement gai et ensoleillé.

Au cours de votre petite exploration urbaine dans ce lieu sinistre, des choses étranges commencent à se produire. Les tapis roulants prennent vie, les caddies s'agitent tout seuls et des bruits inquiétants émanent de chaque recoin. Votre Poké Scope vous permet de révéler la présence de plusieurs Pokémon de type Spectre qui, lorsque vous les photographiez, vous attaquent.

Une fois arrivé au bout du dédale de rayons jonchés de débris, vous finissez par découvrir que le responsable de ce chaos n'était autre qu'un espiègle Mimiqui Dominant. Une fois ce dernier battu, vous avez passé l'Épreuve. Cet épisode du jeu, délicieusement déroutant, offre un changement de ton bref mais drastique à votre aventure que vous n'oublierez pas de sitôt !


Le mystérieux Doudou

Vous vous souvenez de Doudou, le mystérieux compagnon de Lilie que nous évoquions plus haut ? Et bien, ce petit Pokémon figure aussi parmi les espèces d'Alola les plus emblématiques. À vrai dire, son histoire est l'une des plus intrigantes de toute la série des jeux vidéo. Doudou est en fait un Pokémon légendaire nommé Cosmog, qui se trouve être absolument adorable ! Malheureusement, sa grande puissance fait de lui la cible d'individus mal intentionnés.

Lorsque Lilie et Doudou sont enlevés par la Team Skull et que Doudou devient l'objet d'une expérience de la Fondation Æther, il se produit quelque chose d'alors inédit pour un Pokémon légendaire : il évolue ! Doudou évolue dans un premier temps de Cosmog à Cosmovum puis, tandis qu'Elsa-Mina et la Fondation Æther se rapprochent de leur but, il évolue à nouveau en Solgaleo ou en Lunala.

La fin de l'histoire de Doudou dépend de la version du jeu à laquelle vous jouez, mais dans tous les cas, Lilie décide finalement de vous le confier.


Mentions spéciales

Pas question d'oublier les capacités Z, que vos Pokémon peuvent utiliser lorsque vous collectez des Cristaux Z au cours du jeu. Non seulement ces capacités sont extrêmement puissantes, mais leur exécution flamboyante met en lumière le lien entre un Pokémon et son Dresseur.

Enfin, chacun sait qu'un séjour à Alola est incomplet sans un passage par la Place Festival. C'est l'endroit où se retrouvent les Dresseurs et Dresseuses pour procéder à des combats et des échanges. Les activités ne manquent pas, allant des stands de Loterie aux Chambres Gonflette, en passant par les Auberges. Une fois que vous avez vaincu la Ligue d'Alola dans Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune, la malhonnête Team Rainbow Rocket prend le contrôle de la place, qui devient alors un lieu très agité.





Notre voyage à travers les différentes régions du monde des Pokémon ne fait que commencer. Revenez bientôt pour notre prochaine escale : la région de Kalos.

Et ne manquez pas nos rétrospectives des autres régions Pokémon. Vous y retrouverez d'incroyables moments et des tonnes de souvenirs inoubliables.


La région de Galar

Haut de la page